Nettoyage des outils, récupérations des encres de gravure ou des pinceaux chargés de peintures à l'huile.

 

Lorsque je nettoie mes rouleaux, couteaux, pinceaux.. j’utilise de vieux papiers ou vieux cahiers même si ils sont chargés d'écriture, que je garde et sur lesquels je passe les rouleaux imprégnés de solvant: l’encre diluée se dépose sur les feuilles, et tout en nettoyant mon matériel j’essaye de trouver des formes et des juxtapositions de couleurs intéressantes dans les effets de matières: le nettoyage devient ainsi matière à créativité et le travail de nettoyage est  moins fastidieux.

A la longue, j’ai fini par avoir un stock assez important de « papiers matières »

Ces feuilles servent de  fonds ultérieurement dans la conception de nouveaux tableaux

Retour à l'accueil